Page d'archive 8

L’INVASION

L'INVASION dans Image 17061307413415263615091472

DATAPROFILE – Klaatu

DATAPROFILE : KLAATU

DATAPROFILE - Klaatu dans Cineteek 17061303033515263615091403

Sujet : Klaatu

Origine : Extraterrestre

17061303063515263615091404 dans DataprofilePlanète : Inconnue. Se situe bien au-delà du système solaire.

Apparence : Humanoïde

Enveloppe corporelle : Michael Rennie

Apparition : LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA, en 1951, mais (ouf !) ne s’est plus jamais arrêtée depuis.

Moyen de transport : Soucoupe volante modèle standard correspondant à toutes celles observées dans le ciel des États-Unis dans les années 1950.

Citation en langue d’origine : « Klaatu Barada Nikto », qui signifie en français : « Klaatu va t’en foutre une si t’arrêtes pas ».

Vêtements : ensemble d’une pièce, pailleté, muni de gants, de chaussures et d’un casque à l’utilisation inutile si ce n’est pour assurer l’anonymat du porteur.

17061303095115263615091405Gadgets : transporte avec lui un petit appareil à aiguilles douloureusement dissimulé dans son uniforme et permettant l’étude de l’Univers.

Compagnon : Un robot géant protecteur appelé Gort, capable d’annihiler une planète entière grâce à son rayon destructeur logé dans son casque.

17061305191815263615091435Mission : Venu sur Terre pour prêcher la bonne parole : « Aimez vous les uns les autres sans vous taper dessus et foutez-nous la paix avec vos bombes, sinon on vous raye des cartes. »

Décès : Quelque temps après avoir quitté la Terre car grièvement blessé par une balle. N’a donc pu se rendre compte que la race humaine se fichait éperdument de son ultimatum, sinon elle ne serait plus là aujourd’hui.

- Arganthiop, de Pluton -

17061303114715263615091407

COUV – Lost in Space / Space Family Robinson

La série télévisée LOST IN SPACE (1965-1968), en français PERDUS DANS L’ESPACE, connut des aventures inédites publiées sous forme de comics dont certaines furent traduites en français. Voici une galerie de quelques-une des très jolies couvertures du magazine BD Lost in Space, également appelé Space Family Robinson. Pleines d’action, de monstres et de décors extraterrestres, elles représentent la grande aventure à travers des mondes aliens sauvages aux multiples dangers !

COUV - Lost in Space / Space Family Robinson dans Couv 17061205552015263615089949

17061205552315263615089950 dans Couv

17061205552515263615089951

17061205552815263615089952

17061205553015263615089953

17061205553315263615089954

17061205555315263615089955

17061205555615263615089956

17061205555915263615089957

POUR UNE SF VINTAGE DÉCOMPLEXÉE

Savants fous, créatures étranges, objets inconnus, robots colorés, insectes géants, astronefs incontrôlables, aliens menaçants, héros sans scrupules, affiches loufoques, artistes déments, dangereuses visions : rien ne vous sera épargné. Bienvenue dans le Club des Entités de la 13e Dimension, le CE13D…

POUR UNE SF VINTAGE DÉCOMPLEXÉE dans Blog 17060403462215263615075066

Vous voilà enfin parvenu au cœur même de la 13e Dimension où se cachent les mystérieuses entités que vous avez sans doute déjà rencontrées si vous êtes un fidèle du blog Les Échos d’Altaïr

Vous baignez ici en pleines Science-Fiction rétros, avec l’une qui se veut raisonnable et soucieuse de bien paraître, l’autre qui se vautre allègrement dans le kitsch et l’outrancier, et enfin celle qui se veut décalée, indomptable et finalement inclassable. Préparez-vous au choc des genres, des visions et des idées…

Vous errez ici dans une dimension où se télescopent les couleurs criardes des pulps, les vaisseaux fusées chromés, les créatures extraterrestres aux longs doigts terminés par des ventouses, les pin-ups spatiales aux combinaisons moulantes et les astronautes musclés pas toujours très futés. Une dimension où la technologie excentrique se dispute au raisonnement scientifique, où l’univers tout entier est un opéra galactique et où les mondes inconnus ne demandent qu’à être explorés. 

Vous vous trouvez ici au milieu d’une SF balbutiante, celle des débuts, celle qui n’avait peur de rien et qui franchissait aisément les limites du possible. Une SF conquérante, souvent provocante, parfois irrévérencieuse, mais toujours bouillonnante d’idées, de concepts, de visions, une SF à l’imagination débridée, capable du meilleur comme du pire, livrée à des artistes, des écrivains ou des cinéastes prêts à tout pour assouvir leurs fantasmes à travers elle.

Mais vous vous situez également ici au sein d’une SF rétro parfois soucieuse de délivrer un message, une morale ou une réflexion. Une SF parfois sérieuse et appliquée, reflet de son temps et mise en garde pour l’avenir…

17060404184415263615075075 dans Blog

À l’origine une rubrique sur Les Échos d’Altaïr, voici qu’aujourd’hui Le Club des Entités de la 13e Dimension devient un blog à part entière. Son but ? Se consacrer pleinement à cette bonne vieille SF d’antan, celle qui fait aujourd’hui sourire ou rire par ses excès ou son audace, mais celle qui fascine toujours autant par son incroyable diversité mêlée à son originalité et son imaginaire si riche.

Point de moqueries ni d’allusions péjoratives ici, Le Club des Entités de la 13e Dimension est beaucoup trop respectueux et admiratif face à cette Science-Fiction décomplexée. On pourra s’en amuser, l’utiliser pour la mettre à l’épreuve, la caricaturer ou la déformer, mais cela toujours dans une attitude bienveillante.

17060404150215263615075074

À travers ses multiples catégories aux titres volontairement kitsch, « Pulpocover », « Robotikmachine », « Alien’Art », « Retromad », « Archivoskope », « Postéroïde » et tant d’autres, le CE13D compte bien vous faire voyager dans sa 13e Dimension où finalement tout est possible, même l’inconcevable.

Des visions psychédéliques aux vidéos de séries anciennes, des couvertures, des affiches et posters aux images hallucinantes des pulps, des gifs nerveux et saccadés aux photos détournées, du début du XXe siècle aux années 1970, préparez-vous à feuilleter ce merveilleux album d’images étonnantes en compagnie des entités invisibles de cette 13e Dimension, entités mystérieuses qui m’ont sollicité pour être leur ambassadeur et auxquelles je laisse à présent la place. Gare à leur pouvoir hypnotique…

Ah ! Et j’allais oublier : pensez à saluer de ma part Gohrohr ! Oui, l’alien que vous apercevez en coin là-haut, juste sous le header, et qui n’est qu’un clone de l’original en provenance de Xenon 2 (me souffle Ju !). C’est lui le fidèle gardien de cette 13e Dimension. Et comme vous le voyez, il tente désespérément de communiquer avec vous, mais il n’a pas branché son micro… Attention cependant, il vous observe…

- Morbius, d’Altaïr IV -

AVERTISSEMENT !

AVERTISSEMENT ! dans Blog 17060410142715263615075372

Incapables de résister à la tentation vous nous avez rejoint ici même, à vos risques et périls, dans notre 13e dimension, nous, les entités qui l’habitons. 

Vos yeux s’écarquillent déjà, leur vision altérée par tant de couleurs et d’images transmettent à votre cerveau l’incroyable vérité : il y eut une SF avant la SF, des vaisseaux avant le Faucon Millenium, des robots avant le Terminator, des créatures extraterrestres avant l’Alien et des héros avant Luke Skywalker… Mais savez-vous que Luke est lui-même un descendant de Flash Gordon ?… Sans Flash Gordon, point de STAR WARS… Point de STAR WARS, point de 13e dimension…

Nous sommes tous liés à ce long fil qui unit nos univers en se déroulant et s’enroulant autour des mondes de l’Imaginaire de toutes époques, de tous lieux et de toutes formes. Fermez les yeux et vous verrez alors que ces mondes sont en vous, qu’ils hantent vos nuits à travers vos rêves ou vos cauchemars les plus fous.

Laissez-vous guider à travers les méandres de notre galerie qui ne fait que débuter en ces jours. Elle ne va cesser de se nourrir de l’imagination des hommes et des femmes auxquels vous appartenez et croître au fil du temps, jusqu’à vous perdre dans ses recoins les plus sombres.

Vous êtes dans la 13e dimension, nous sommes les entités. Préparez-vous à nous livrer tous vos secrets et acceptez les nôtres en retour…

17061112463915263615088467 dans Blog

L’ARRIVÉE

« Tapie dans l’ombre, elle observait incrédule ces étranges visiteurs écarlates venus du ciel… »

L’ARRIVÉE  dans Image 17053011102915263615067649

DATASKANN – Clubs… Entités… Dimensions…

DATASKANN - Clubs... Entités... Dimensions... dans Dataskann 17060602282015263615078906La catégorie Dataskann explore des sujets ou des thèmes propres à la Science-Fiction, elle se fait l’écho de ce qui a déjà été écrit par des spécialistes en citant des extraits d’ouvrages de référence et en faisant part de sa propre réflexion, mais elle peut également aborder seule un thème qui lui tient à cœur. Elle peut aussi reprendre un article déjà publié dans la rubrique du CE13D des Échos d’Altaïr tout en l’enrichissant de données nouvelles. C’est le cas aujourd’hui avec ce Dataskann numéro un consacré aux mots essentiels liés au titre de ce nouveau blog : « CLUB », « ENTITÉS » et « DIMENSION ».

17060602422615263615078913 dans Dataskann

- DATASKANN -

Clubs… Entités… Dimensions…

Impossible de débuter ce blog sans éclaircir ces trois mots clés suspendus dans notre header : « Club », « Entité » et « Dimension ».

science fiction gif 035CLUB…

17060610005515263615079020

Nous sommes le Club des Entités de la Treizième Dimension, est-ce à dire que nous constituons officiellement une association loi 1901 ? Non, absolument pas. « Club » n’est là que pour signifier un regroupement, une association d’entités venues des différents horizons de la Science-Fiction pour partager avec vous nos visions psychédéliques, nos fantasmes rétro-futuristes et notre amour pour une SF décalée ou vintage. Que vous le vouliez ou non vous en deviendrez membre, vous intégrerez le « club » en vous y rendant régulièrement, vous accoutumant inconsciemment à nos images et nos mots. Si vous ne le souhaitez pas, alors fuyez, fuyez loin d’ici avant qu’il ne soit trop tard !

« Se grouper entre amateurs est plutôt banal. Aussi ne s’étonnera-t-on pas qu’il existe des clubs de science-fiction. Leur nombre même n’est pas affolant, encore qu’il y en ait un peu partout : ils constituent de par le monde une telle infrastructure que des extra-terrestres pourraient se poser n’importe où et être assurés d’y trouver un comité d’accueil prêt à s’étonner un peu moins que le reste des humains de leur débarquement. [...] » (Pierre Versins, Encyclopédie de l’Utopie et de la Science-Fiction, éd. L’Âge d’Homme, seconde édition, 1984)

science fiction gif 035ENTITÉ…

17060610131015263615079035

Étrangement absent des dictionnaires, encyclopédies et autres ouvrages de référence de science-fiction, le mot « Entité » nous est présenté de la sorte sur le Wiktionnaire : 

« (Ufologie) Être venu d’une autre dimension, extraterrestre, impossible à observer à l’œil nu. »

En fait on le cantonne presque à ne faire partie que du vocabulaire de l’ufologie alors qu’on le rencontre abondamment dans le domaine de la littérature, du cinéma et de la télévision de Science-Fiction et même de Fantastique. Ainsi, par exemple, dans STAR TREK, LE FILM (1979) on parle clairement de l’entité V’Ger, sans compter bon nombre d’autres entités croisées à travers la célèbre série télévisée créée en 1964 par Gene Roddenberry et mise sur orbite en 1966. 

Mais chose intéressante, la définition précise aussi « être venu d’une autre dimension ». Ce qui nous amène bien sûr à parler maintenant de notre treizième dimension…

science fiction gif 035DIMENSION…

17060610151115263615079036

« Peut-être existe-t-il plus de trois dimensions. Cette hypothèse fascine les savants et les écrivains de science-fiction depuis longtemps. On a souvent suggéré l’idée d’une quatrième dimension physique, tout à fait distincte du temps. Elle serait invisible pour nous, comme tout ce qui la peuplerait. [...]«  (Fritz Leiber, Encyclopédie Visuelle de la Science-Fiction, éd. Albin Michel, 1979)

Vous connaissez forcément la quatrième dimension. Dans sa préface pour Histoires de la 4ème Dimension (La Grande Anthologie de la Science-Fiction, éd. Le Livre de Poche, 1983), Gérard Klein précise : 

« Dans une société pragmatique, utilitariste, machiniste et bourgeoise, la quatrième dimension transgresse le sens commun, les capacités « raisonnables » de l’imagination. Donc elle irrite, mais en même temps elle fascine ceux qui étouffent dans le réseau des conventions sociales, et qui revendiquent l’accès à l’imaginaire, à l’ineffable, voire à l’incompréhensible. »

Que voilà une belle définition qui conviendrait parfaitement à notre treizième, et non quatrième dimension ! Mais au fait, pourquoi « treizième » dimension et non pas quatrième, cinquième ou même trente-troisième ? Les entités qui alimentent ce blog ne sont accessibles que par la treizième dimension, et uniquement si vous avez de la chance, et comme c’est le chiffre 13… Cependant si les entités avaient su dès le départ qu’une série télévisée réputée médiocre affichait déjà dans son titre « treizième dimension », elles en auraient vite choisi une autre. Mais il est trop tard, elles sont désormais à jamais prisonnières de leur erreur dramatique…

« Comme cela, « Dimensions » ça a l’air bête. En fait, il s’agit d’un des mots-clefs les plus puissants de la science-fiction, depuis la fin du XIXe siècle. C’est une des réponses à la question « To be and not to be ? » posée par René Barjavel à la fin de la réédition de son fameux roman Le Voyageur Imprudent. Comme souvent, la conjecture est partie d’une hypothèse parfaitement scientifique, pour en arriver par ses voies propres à découvrir un univers imaginaire très cohérent, et fascinant qui plus est. [...] » (Pierre Versins, Encyclopédie de l’Utopie et de la Science-Fiction, éd. L’Âge d’Homme, seconde édition, 1984)

Vous voilà fixés à présent, simples humains que vous êtes.

- Arganthiop, de Pluton -

Science fiction Gifs animés

PULPOCOVER – 1 – If

PULPOCOVER - 1 - If dans Pulpocover 17053001130415263615067870

DATASKANN – Les pulps

DATASKANN - Les pulps dans Dataskann 17060602282015263615078906Comme les pulps et leurs extraordinaires couvertures seront très présents sur ce blog (catégorie Pulpocover), nous avons jugé bon de vous rappeler ce qu’est un « pulp », ses origines et sa raison d’être…

17060503235115263615076378 dans Dataskann

- DATASKANN -

Les pulps

Les pulps étaient des magazines américains bon marché qui ont publié durant les années 1920 à 1940 des nouvelles de science-fiction, ou des romans divisés en plusieurs chapitres. Ils ont permis à des auteurs aujourd’hui célèbres tels que Ray Bradbury, Isaac Asimov et tant d’autres de se faire connaître et ont contribué à créer le fandom. On peut encore en trouver chez certains bouquinistes, en particulier aux Etats-Unis, leur terre de prédilection, mais aussi en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les feuilleter vous fait voyager à travers le temps, à une époque que l’on appellera plus tard l’Âge d’Or de la Science-Fiction.

17060508171015263615076432« Pulp » est le nom donné à ces magazines en raison de leur fabrication à base de pulpe de bois, un papier de piètre qualité qui permet un coût moindre. Le premier pulp, The Argosy, paraît en 1896. Alors qu’il débute à neuf mille exemplaires mensuels, il atteindra bientôt un tirage de cinq cent mille numéros !

Dans les années 1920, on dénombre alors pas moins de 120 titres publiés chaque mois pour dix millions de lecteurs et dans tous les genres littéraires (SF, western, policier…). C’est au début du XXe siècle que trois pulps, ArgosyThe Cavalier et All-Story Magazine entreprennent de faire paraître ce que l’on appelle à cette époque des scientific romances, que l’on nommera plus tard des histoires de science-fiction. 

Le célèbre Amazing Stories, The Magazine of Scientifiction est créé quant à lui par Hugo Gernsback en avril 1926. Le magazine est très prisé des adolescents et de la jeune classe moyenne, lectorat qui apprécie par-dessus tout les distractions et les jeux autour des sciences et des techniques.

17060508250415263615076438

En 1940, on compte désormais près d’une trentaine de mensuels de science-fiction pour environ 45 000 lecteurs.

Les pulps affichent toujours de belles couvertures très colorées, aux mises en scène extraordinaires et naïves, où des héros souvent affublés de tenues d’astronautes affrontent de dangereux extraterrestres, où de belles jeunes femmes en détresse, et assez dévêtues, sont menacées par des créatures hideuses et où des vaisseaux spatiaux volent à toute vitesse à travers l’univers. Le space opera est par essence le 17060508313315263615076439genre omniprésent. Souvent dynamiques, parfois érotiques, les couvertures se veulent racoleuses au possible, elles reprennent généralement une scène d’une histoire publiée dans le pulp. En moyenne, quatre ou cinq histoires sont publiées par numéro. Des auteurs et des illustrateurs se spécialisent peu à peu dans les pulps, ils en font même leur métier.

Que de noms étonnants à l’époque pour nommer tous ces pulps ! Ainsi, quelques exemples : Amazing Stories, Fantastic adventures, Weird Tales, Thrilling Wonder Stories, Captain Future, Planet Stories, Modern Electrics, Astounding Stories, Wonder Stories, Famous Fantastic Mysteries, Air Wonder Stories, Analog, Dynamic Science-Fiction, Startling Stories… Un large éventail de leurs histoires a été recueilli dans une anthologie qui leur est entièrement dédiée et appelée Les Meilleurs Récits de…, collection dirigée par Jacques Sadoul aux éditions J’ai Lu, anthologie malheureusement aujourd’hui épuisée.

17060508334715263615076440

La qualité littéraire des récits de science-fiction publiés dans les pulps n’était pas toujours au rendez-vous, loin de là, néanmoins ces petits magazines bon marché ont permis à la SF de s’épanouir et d’obtenir progressivement ses lettres de noblesse. On peut considérer qu’ils furent une étape indispensable pour en arriver à ce que nous connaissons aujourd’hui, même si la qualité n’est pas forcément toujours au rendez-vous aussi à notre époque !

- Morbius, d’Altaïr IV -

DANGEREUSE VISION – 1

DANGEREUSE VISION - 1 dans Dangereuse vision 17060410231115263615075379


1...56789

AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO, VINTAGE OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers