Archives pour la catégorie Dataskann

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 9

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 9 dans Dataskann 16081008190215263614420691

9 – UN MOONBUGGY POUR ALPHA

Le Moonbuggy appartient à une autre célèbre série de Gerry Anderson : COSMOS 1999 (Space 1999). Cette série fit le bonheur des téléspectateurs de 1975 à 1978.

En 1999, la base lunaire Alpha abrite plusieurs centaines de personnes. Pour leurs déplacements à la surface de la lune, les membres d’Alpha utilisent parfois une sorte de petite Jeep appelée en anglais Moonbuggy. 

17082509023315263615238281 dans Dataskann : Véhicules

Ce petit véhicule lunaire ne dépasse pas les 30 km/h et se pilote à l’aide de deux poignées que l’on actionne d’avant en arrière pour la direction. Le Moonbuggy ne peut transporter que deux personnes et 17082509051315263615238282 dans TVthèquepossède un tableau de bord. Il peut être contrôlé à distance.

Le véhicule est en fait une modification de l’Amphicat, petit engin tout terrain également amphibie (fabriqué de la fin des années 60 jusqu’au début des années 70 par Mobility Unlimited Inc) et qui servit aussi dans d’autres séries télévisées.

- Morbius, d’Altaïr IV -

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 8

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 8 dans Dataskann 16081007245515263614420669

8 – LES VOITURES DU SHADO

Années 1980. « La Terre est menacée d’invasion par une race extraterrestre en voie d’extinction. Seule une organisation secrète militaire, appelée le SHADO (Supreme Headquarters Alien Defence Organization), dont le quartier-général est camouflé sous les studios de cinéma Harlington-Straker en Angleterre peut empêcher cette invasion… Pour cela, cette organisation dispose d’une base lunaire, d’un véhicule amphibie à la fois sous-marin et avion, et de véhicules tout-terrain d’intervention. » C’est le sujet de la série télévisée UFO : ALERTE DANS L’ESPACE (UFO), créée en 1970 par Gerry Anderson, déjà papa des SENTINELLES DE L’AIR dont nous avons parlé précédemment. Et à nouveau, comme c’est toujours le cas avec les productions de Gerry Anderson, un soin extrême est apporté aux véhicules de la série.

En dehors des engins militaires de UFO : ALERTE DANS L’ESPACE, nous nous intéresserons plus particulièrement ici aux jolis modèles de voitures de ces années 80 que nous ne verrons jamais. Elles appartiennent à certains membres du SHADO et ont été bien sûr construites grandeur nature. La voiture du commandant Strakers que l’on voit ci-dessus a été conçue par Len Bailey et réalisée par Alan Mann Racing Company. Un second modèle fut également conçu pour la série avec quelques légères modifications (photo ci-dessous).

16081007314615263614420670 dans Dataskann : Véhicules

On notera la forme très aérodynamique des voitures de ces années 80 du futur d’autrefois et leurs lignes superbes. Le coût d’une seule ? 12 000 £…

- Morbius, d’Altaïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 7

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 7 dans Dataskann 16081006430115263614420657

7 – LA ROLLS-ROYCE DE LADY PENELOPE

Série culte des années 1960, LES SENTINELLES DE L’AIR (Thunderbirds) offre une gamme impressionnante de véhicules de toutes sortes grâce, entre autres, à la Sécurité Internationale. L’action se déroule en 2065 et propose des voitures, camions, foreuses et autres bulldozers au look futuriste mais cependant très marqué, c’est normal, par le design alors en vogue dans les sixties.

16081006394315263614420656 dans Dataskann : VéhiculesLe soin apporté à tous les véhicules de la série pourtant conçue au départ pour les enfants est absolument impressionnant. Les engins sont recouverts de multiples détails et la peinture est souvent volontairement salie ou usée afin de conférer un aspect authentique et fonctionnel. Des livres entiers décortiquent leurs moteurs et leur fonctionnement comme s’ils existaient réellement. Mais dans tous ces incroyables modèles, un seul nous intéresse aujourd’hui : la Rolls Royce de Lady Penelope !

Impossible de passer inaperçu en conduisant la voiture de Lady Penelope, l’agent féminin britannique lié à la Sécurité Internationale. C’est ce que doit se dire son chauffeur, le fidèle Parker, au volant de cette splendide Rolls-Royce rose bonbon ! Capable de rouler et de flotter tel un bateau, cette belle voiture de plus de 6 m de long 16081007084015263614420668 dans TVthèquesur plus de 2 m de large peut atteindre la vitesse maximum de 320 km/h sur terre et 50 nœuds sur l’eau.

Mais ce n’est pas tout ! La Rolls-Royce de Lady Penelope possède également, en dehors de ses 6 roues, un véritable arsenal fort utile durant certaines interventions ou missions. On y trouve ainsi des mitrailleuses, des fusils laser, un lance-harpon et un système d’écran de fumée, sans compter un châssis blindé et autres gadgets secrets. Plus fort que la voiture de James Bond, la Rolls-Royce de Lady Penelope est à n’en pas douter une voiture extraordinaire et dont la maquette coûta forcément une petite fortune…

- Morbius, d’Altaïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 6

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 6 dans Cineteek 16020108202715263613938286

6 – LE COLONIAL LANDRAM DU GALACTICA

Ce petit véhicule tout terrain appartient au vaisseau Galactica de la série GALACTICA (Battlestar Galactica, 1978). Appelé en anglais Colonial Landram, on le voit très rarement dans les épisodes. Sa première apparition a lieu de nuit sur la planète Carillon. Comme le « Chariot » de la famille Robinson, il se déplace grâce à des chenilles mais s’avère très bruyant. Il peut transporter quelques personnes et possède une tourelle armée.

16020108252615263613938300 dans Dataskann

Une version légèrement modifiée du Colonial Landram existe pour les missions sur les planètes glacées, on l’appelle alors le Colonial Snowram (photo ci-dessus).

- Morbius, d’Altaïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 5

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 5 dans Cineteek 16081008585415263614420760

5 – SUR LES TERRES DÉVASTÉES DU FUTUR : L’ARK II ET SON ARK ROAMER

17080409304015263615196078 dans DataskannL’Ark II apparaît dans la série éponyme réalisée en 1976. Il s’agit d’un long véhicule blanc flanqué de six roues et d’un bouclier protecteur. Véritable laboratoire ambulant, il a été construit grandeur nature, en fibre de verre, sur un modèle Ford C-Series 1971 (C-700) cabriolet par le groupe Brubaker. À noter que la série propose également un autre véhicule, plus petit et semblable à une Jeep, appelé l’Ark Roamer. L’Ark Roamer est quant à lui un modèle modifié d’un « Brubaker Box » (sorte de voiture vendue en kit et que l’on pouvait assembler selon ses désirs).

17080409321815263615196079 dans Dataskann : VéhiculesSouvent confondu à juste titre avec le Landmaster du film LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE (1977) dont nous parlions dans l’article précédent, l’Ark II n’a pourtant pas été conçu par le même homme, Dean Jeffries.

L’Ark II traverse les terres dévastées du futur à la recherche de survivants revenus à l’état primitifs pour leur apporter réconfort et quelques bribes de civilisation. L’engin dispose de trois ouvertures : une rampe d’accès située à l’avant, une autre à l’arrière pour permettre la sortie de l’Ark Roamer et une entrée sur le flanc gauche. L’œil du spectateur remarquera, s’il est observateur, que la portière du flanc gauche a tendance a beaucoup bouger durant la route ! Enfin, à noter que l’avant de l’Ark II fut réutilisé pour le vaisseau de la série SPACE ACADEMY.

16081008562815263614420755

- Morbius, d’Alatïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 4

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

Résultats de recherche d'images pour « landmaster damnation alley gif »

4 – LE LANDMASTER DE LA FIN DU MONDE

Sorti en 1977, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE (Damnation Alley, de Jack Smight) raconte l’histoire d’un groupe de rescapés d’une apocalypse nucléaire. « Quelques membres d’une base militaire de l’US Air Force en Californie ont réchappé à la Troisième Guerre mondiale. Ils partent en véhicules de combat blindés à la recherche d’autres survivants sur la Terre ravagée et vont affronter les dangereuses mutations des éléments, de la faune et de la flore engendrées par le cataclysme nucléaire. »

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 4 dans Cineteek 16020107064915263613938280

Et voilà qu’apparaît l’un des plus impressionnants véhicules tout terrain amphibie des films de SF de l’époque, et bien sûr mon préféré ! D’ailleurs le réalisateur des SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE l’aime tellement lui aussi qu’il se régale à le filmer sous tous les angles. Conçu sur mesure par Dean Jeffries (dont on parlait précédemment) pour un prix de 350 000 dollars (soit 35 millions XPF !), le Landmaster est un monstre de résistance et d’efficacité. D’une grande originalité, il dispose d’une section centrale à charnière et d’un ensemble rotatif unique à 12 roues ! Cet engin extraordinaire fera preuve de ses capacités dans certaines scènes d’action de ce film rare et devenu culte avec le temps. 

17080108434915263615183779 dans Dataskann

Pour la petite histoire, le Landmaster fut racheté en 2005 par un privé (un fan fortuné, sans aucun doute !) qui le restaura entièrement de manière à lui redonner sa prime jeunesse. Il a été présenté depuis, pour le plaisir, dans des salons automobiles américains. 

Lorsque j’ai découvert LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE en salle à l’époque de sa sortie, on peut dire que j’ai vraiment adoré ce mastodonte ! Voici 7 minutes de vidéo rien qu’à la gloire du Landmaster sur la musique du film signée Jerry Goldsmith :

Image de prévisualisation YouTube

- Morbius, d’Alataïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 3

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 3 dans Cineteek 17072708381815263615173356

3 – LE SOLARCRAFT DE L’ÉPOQUE DU CRISTAL

Si aujourd’hui le Solarcraft de la série télévisée L’ÂGE DE CRISTAL (Logan’s Run, 1977-1978) paraît franchement accuser les années (certains diraient même « Il a très mal vieilli », formule consacrée s’il en est…), il n’en fut pas de même, forcément, à l’époque de sa première apparition télévisuelle en 1977. Je me souviens très bien, étant gamin, que j’appréciais particulièrement cet étrange véhicule « futuriste » (arborant des symboles mystérieux) censé flotter sur des coussins d’air (mais on sentait clairement la présence des roues lors de ses déplacements). 

16020106120115263613938235 dans Dataskann

Le Solarcraft doit son design à Dean Jeffries Auto Styling, boîte spécialisée alors dans la conception de véhicules pour le cinéma. Elle sera d’ailleurs à l’origine du véhicule des limiers poursuivant Logan hors de la cité des dômes (on en aperçoit un bout sur la photo ci-dessous, à droite). Les personnages entraient et sortaient du Solarcraft, mais l’intérieur ne fut jamais dévoilé, gardant tout son mystère. Seule la cabine de pilotage apparaissait parfois. Il sera réutilisé pour deux films de Fred Olen Ray : STARSLAMMER (aka PRISON SHIP, 1986) et THE PHANTOM EMPIRE (1989). Merci au Fanzinophile pour l’info.

16020106184415263613938241 dans Dataskann : Véhicules

- Morbius, d’Altaïr IV -

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 2

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

2 – LE « CHARIOT » DE LA FAMILLE ROBINSON

Dans la série télévisée d’Irwin Allen PERDUS DANS L’ESPACE (Lost in Space, 1965-1968), la famille Robinson se retrouve perdue dans l’espace après le sabotage de son vaisseau, le Jupiter 2. Elle parvient rapidement à trouver un monde habitable où elle s’installe tranquillement pour y vivre des jours paisibles…

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 2 dans Cineteek 16020105325015263613938232

Lors de ses déplacements lointains sur la planète inconnue, la famille Robinson utilise le « Chariot » (ainsi nommé en anglais, traduisible par « Char » en français). Magnifique petit véhicule tout terrain amphibie se mouvant grâce à des chenilles, il peut transporter la famille entière (six sièges à l’intérieur) mais s’avère peu rapide. Le « Chariot » se présente quasiment entièrement transparent, avec quelques rideaux au niveau des vitres, des panneaux solaires, un porte bagages, un projecteur et des échelles fixes extérieures permettant d’accéder au toit. L’engin dispose également d’un scanner radar, d’un sismographe, d’un émetteur-récepteur radio et d’un système de sonorisation.

- Morbius, d’Altaïr IV -

16020105465715263613938233 dans Dataskann

À SUIVRE…

voiture_226 dans Dataskann : Véhicules

DATASKANN – Quelques véhicules du futur d’autrefois – 1

DATASKANN - Quelques véhicules du futur d'autrefois - 1 dans Cineteek 17060602282015263615078906La catégorie Dataskann explore des sujets ou des thèmes propres à la Science-Fiction, elle se fait l’écho de ce qui a déjà été écrit par des spécialistes en citant des extraits d’ouvrages de référence et en faisant part de sa propre réflexion, mais elle peut également aborder seule un thème qui lui tient à cœur. Elle peut aussi reprendre un article déjà publié sur le blog des Échos d’Altaïr, tout en l’enrichissant éventuellement de données nouvelles, si celui-ci s’inscrit dans le « contenu SF vintage » du Club des Entités de la 13e Dimension.

16020109030415263613938368 dans Dataskann

- DATASKANN -

Quelques véhicules du futur d’autrefois

voiture008Qu’ont en commun PLANÈTE INTERDITE, PERDUS DANS L’ESPACE, L’ÂGE DE CRISTAL, LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE et GALACTICA ?… Eh bien leurs formidables véhicules souvent très originaux ! Ceux-ci obtinrent pour la plupart un joli succès auprès des fans des années 50 à 70. Conçus spécialement pour ces séries et films, ces engins étaient totalement opérationnels… ou presque ! Rendez-vous au garage des antiquités du futur pour percer les secrets de quelques-uns de leurs représentants les plus anciens…

17072303280415263615163246 dans Dataskann : Véhicules

Certains véhicules réalisés de toutes pièces grandeur nature pour des séries télévisées ou des films de science-fiction peuvent avoir autant d’importance que les personnages principaux. S’ils sont en outre soigneusement conçus, truffés de détails ou d’appareils impressionnants et qu’ils offrent en plus une apparence ou un design relativement fonctionnel, il peuvent très vite séduire le fan de SF et acquérir une certaine renommée dans la communauté des rêveurs du futur. C’est souvent le cas aujourd’hui, tout comme ce fut déjà le cas bien autrefois. Le CE13D a décidé de s’attarder ici sur certains de ces véhicules que peut-être quelques-uns d’entre vous ont eu le plaisir de croiser sur les routes de l’Imaginaire des années 50 à 70. Quant aux nouvelles générations, elles pourront s’amuser à les découvrir, d’un œil indulgent…

1 – LE BOLIDE D’ALTAÏR IV

PLANÈTE INTERDITE (Forbidden Planet, 1956, Fred McLeod Wilcox), chef-d’œuvre des fifties, offre déjà au public de l’époque plusieurs fabuleux engins réalisés grandeur nature. Pour la première fois, les spectateurs découvrent fascinés une production de science-fiction dont le budget conséquent permet la conception de véhicules particulièrement soignés.

16020105062715263613938230

Celui que nous vous présentons ici est piloté par Robby le robot. Sa première apparition s’avère plutôt impressionnante car on le voit arriver de loin à travers le désert altaïrien tel un bolide fonçant à tombeau ouvert, suivi d’un grand nuage de poussière. C’est un peu le landspeeder de Luke Skywalker avant l’heure ! Il s’ouvre à l’avant pour permettre à Robby d’en sortir. On y trouve deux places à l’arrière dont les fauteuils sont translucides. En regardant attentivement, on aperçoit de petites roues sous le véhicule. Notre voiture altaïrienne s’inscrit totalement dans un look futuriste tel qu’on le concevait dans les années 50, avec une SF merveilleusement old fashion.

16020105224215263613938231

Cette voiture altaïrienne sera par la suite réutilisée, après modifications, dans un épisode de LA QUATRIÈME DIMENSION (photo ci-dessus).

- Morbius, d’Altaïr IV -

Résultats de recherche d'images pour « forbidden planet gif »

À SUIVRE…

voiture_226

DATASKANN – Nos amis les robots ?

DATASKANN - Nos amis les robots ? dans Dataskann 17060602282015263615078906La catégorie Dataskann explore des sujets ou des thèmes propres à la Science-Fiction, elle se fait l’écho de ce qui a déjà été écrit par des spécialistes en citant des extraits d’ouvrages de référence et en faisant part de sa propre réflexion, mais elle peut également aborder seule un thème qui lui tient à cœur. Elle peut aussi reprendre un article déjà publié dans la rubrique du CE13D des Échos d’Altaïr tout en l’enrichissant de données nouvelles.

17071409011915263615148264 dans Dataskann

- DATASKANN -

Nos amis les robots ?

Qu’en est-il de notre enfant mécanique, de notre automate sans cœur ? Est-il d’ailleurs vraiment sans cœur ? Que lui avons-nous offert pour qu’il nous ressemble ? Lui avons-nous donné le meilleur de nous-mêmes ou avons-nous transféré en lui tous nos défauts et toute notre rancœur à l’égard de l’humanité?… 

17071409040115263615148275

Gloire au premier héros de métal de l’Histoire de la Science-Fiction, et il n’est pas tout jeune nous précise Harry Harrison dans Encyclopédie de la Science-Fiction (éd. CIL Beaux Livres – 1980) :

17071409075215263615148280« Pour les Grecs de la période archaïque, les « machines » appartenaient au domaine de la fable et du mythe. Pourtant l’architecte Dédale passe pour avoir construit un gigantesque robot de bronze, Talos, pour garder l’île de Crête des étrangers. Quand il en attrapait un il portait son corps métallique au rouge, l’étreignait et le brûlait. C’est vraiment le premier héros de métal de la littérature. »

Mais il n’y a plus d’automates, il y a les « robots » nous précise d’emblée Jacques Van Herp dans Panorama de la Science-Fiction(éd. Lefrancq – 1996) :

16080704050215263614415060« Il n’y a plus d’automates, il y a les « robots », plus de jouets d’horlogers, mais la « cybernétique ». On s’inquiète ; les ingénieurs et les mathématiciens ne sont plus seuls à les étudier, ils accaparent l’attention un peu plus anxieuse de sociologues, de neuro-psychologues, de philosophes. Depuis des années, les auteurs, eux, s’interrogeaient déjà, s’exaltaient ou feignaient de trembler devant cette accession des mécaniques dotées de sens et de jugement, devant leur intrusion dans le domaine de l’homme. Ce qui n’était d’abord qu’un jeu devint rapidement inquiétude sourde, réelle, mal voilée : la place qu’on leur attribue est trop envahissante. »

17071409235915263615148296

Daniel Tron écrit dans Sciences & Science-Fiction (éd. de La Martinière – 2010) :

« Le robot est à la fois un rêve d’avenir, l’expression des dangers de la déshumanisation liée au progrès technique et des obsession de Capek pour la fertilité, ainsi qu’une frontière entre l’homme et la machine, entre fabrication divine et fabrication humaine. Dès l’origine, les robots ont donc reflété la relation de l’homme et de la technique. Ils ont aussi représenté un recommencement de la création de l’homme et une vision de son rapport à son origine et son destin. »

17071409145715263615148288

Stan Barets, dans son Science-Fictionnaire tome 2 (éd. Denoël – 1994) préfère quant à lui nous parler du robot comme « source d’humour » :

« Depuis quelques décennies, le thème du robot a progressivement changé de registre. L’aspect existentiel et angoissant de cette créature est maintenant une des caractéristiques des androïdes, alors que 16080704070715263614415061le robot proprement dit, sans doute victime de l’image très naïve donnée par le cinéma, est plutôt devenu source d’humour. Ainsi Robert Sheckley, Frederic Brown ou Douglas Adams se moquent allègrement de ces assemblages de boîtes de conserve qui cliquettent en disant « Oui, Maître ! » et George Lucas obtint le meilleur résultat avec C3PO et R2D2, les Laurel et Hardy de la Robotique. »

Pour Jean Gattégno, dans La Science-Fiction(collection Que sais-je ? – 1983), les robots n’ont toujours posé qu’un seul problème :

« Autant que le « rayon de la mort », l’image du robot a frappé le public et a souvent passé pour essentielle à tout récit de SF. Et il est vrai que le thème est un des plus riches, psychologiquement du moins, qui soit. Mais comme thèmes d’histoires, les robots n’ont toujours posé qu’un seul problème : celui de leurs rapports avec l’homme, leur créateur. Sans être fait de métal et de plastique, leur prédécesseur, le monstre créé par Frankenstein, avait mis au jour l’inquiétude fondamentale des humains : et si la créature se retournait contre son créateur ? »

17071409253215263615148298

Mais impossible de parler des robots sans finir sur les secrets du Maître Isaac Asimov à l’origine des trois lois de la robotique. Celui-ci nous confie un secret dans l’Encyclopédie Visuelle de la Science-Fiction (éd. Albin Michel – 1979) :

« Le 16 décembre 1940, avant de commencer à écrire Menteur (in Les Robots) (finalement paru dans Astounding, mai 1941), j’ai apporté le synopsis à John Campbell, directeur de la revue. Alors que je 17071409311915263615148304tentais de lui expliquer le comportement de mon robot, John perdit patience et me dit : « Écoute, Isaac, pour tout résumer, il te faut trois lois du comportement des robots : premièrement… » Et il m’énonça les trois lois presque sous la forme que j’ai finalement adoptée. Par la suite, il a toujours prétendu qu’il n’avait fait que déduire les trois lois de mes propres explications ; mais tout ce que je sais, c’est qu’il les a énoncées le premier et qu’avant, je ne les avais pas clairement à l’esprit. Par contre, j’ai créé le mot « robotique ». Autant que je sache, personne, pas même Campbell, ne l’a employé avant moi. Il m’est agréable de penser que mes trois lois ont effectivement révolutionné (comme certains le prétendent) le récit de robot. J’ai déclenché cette « révolution » deux jours avant mes vingt et un ans et je n’en étais alors absolument pas conscient. »

- Morbius, d’Altaïr IV -

Résultats de recherche d'images pour « robot sci fi animated gif »


12

AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO, VINTAGE OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers