Archives pour la catégorie Cineteek

VIDÉO – La Planète des Vampires

Un court extrait du film de Mario Bava LA PLANÈTE DES VAMPIRES (Terrore nello spazio), réalisé en 1965.

« Dans un proche futur, les vaisseaux spatiaux Argos et Galliot sont envoyés en mission d’exploration sur la mystérieuse planète Aura. Premier arrivé, le Galliot ne donne plus signe de vie. À l’atterrissage, les membres de l’équipage de l’Argos deviennent fous et commencent à se massacrer entre eux… soit, comme ils l’apprennent rapidement, exactement ce qui est arrivé au Galliot. Les explorateurs se rendent bientôt compte que la planète est habitée par des extraterrestres dénués de corps qui sont prêts à tout pour s’échapper de leur planète à l’agonie. »

Image de prévisualisation YouTube

POSTEROÏDE – Fantastic Voyage

POSTEROÏDE - Fantastic Voyage dans Cineteek 19060511443015263616262918

VIDÉO – Destination Inner Space (1966)

VIDÉO - Destination Inner Space (1966) dans Cineteek 19050708022515263616226898

« Une créature habite un vaisseau spatial englouti venu d’une autre planète. Mais celle-ci décide d’investir un sous-marin et s’en prend à son équipage. »

LA BANDE-ANNONCE :

Image de prévisualisation YouTube

DESTINATION INNER SPACE est un film de science-fiction réalisé en 1966 par Francis D. Lyon avec, dans les rôles principaux, Scott Brady, Gary Merrill, Sheree Nord et Wende Wagner. Son monstre est célèbre en raison de son apparence, sorte de croisement entre la Créature du Lac Noir et un piranha. Malgré un budget très modeste et des effets spéciaux qui ne le sont pas moins, DESTINATION INNER SPACE demeure réputé pour être un divertissement qui se laisse voir… à condition d’être indulgent. Mais nous le sommes tous dans ce Club des Entités de la 13e Dimension, sinon que ferions-nous ici ?

LE FILM EN ENTIER (en V.O.) :

Image de prévisualisation YouTube

POSTEROÏDE – The War of the Worlds

POSTEROÏDE - The War of the Worlds dans Cineteek 19032711545315263616176797

POSTEROÏDE – La Momia Azteca contra el Robot Humano

POSTEROÏDE - La Momia Azteca contra el Robot Humano dans Cineteek 19021811473215263616124308

POSTEROÏDE – Battle Beyond the Sun

POSTEROÏDE - Battle Beyond the Sun dans Cineteek 19012908423615263616097131

DATAPROFILE – Créature araignée-rat-chauve-souris martienne

foudre-et-eclair-image-animee-0007

DATAPROFILE : CRÉATURE

ARAIGNÉE-RAT-CHAUVE-SOURIS

MARTIENNE

foudre-et-eclair-image-animee-0007

DATAPROFILE - Créature araignée-rat-chauve-souris martienne dans Cineteek 19012701410715263616093957

Sujet : Créature araignée-rat-chauve-souris martienne (que nous nommerons, pour plus de commodité, par son abréviation : CARCS).

Espèce : Inconnue (peut-être s’agit-il du résultat d’expériences génétiques menées par des scientifiques martiens déments).

Origine : Planète Mars.

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet monster gif"

Apparition : Le CARCS apparaît dans THE ANGRY RED PLANET (littéralement L’Hostile Planète Rouge, d’Ib Melchior, 1959).

19012701451715263616093958 dans DataprofileApparence : Très compliquée. Sorte de chimère géante, le CARCS, créature martienne, rappelle pourtant trois animaux purement terriens : le rat, l’araignée et la chauve-souris. Sa tête disproportionnée et aux yeux globuleux semble hésiter entre celle d’un rat et celle d’une chauve-souris furieuse, dont la gueule exhibe de jolies dents blanches bien acérées. Le reste du corps est poilu, sauf les six grandes pattes, lesquelles sont recouvertes de grosses épines. À noter que deux d’entre elles possèdent d’énormes pinces. Le corps du CARCS se termine par une queue légèrement poilue. 

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet gif"

Locomotion : Malgré ses six pattes, le CARCS ne se déplace pas rapidement et semble même à la limite de tomber, déséquilibré. La coordination des mouvements paraît hésitante, comme si le cerveau de la créature ne pouvait assurer deux actions simultanées : la locomotion ET l’attaque.

Rencontre : C’est à la suite d’une mission d’exploration terrienne sur Mars que le CARCS est découvert. En fait, l’équipe d’explorateurs ne s’aperçoit pas tout de suite de la présence de la créature, confondant ses pattes avec des troncs d’arbres. Nos scientifiques sont en effet victimes d’un torticolis les empêchant, par conséquent, de lever la tête afin de considérer le corps tout entier du CARCS.

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet gif"

Comportement : Forcément hostile, puisque la scientifique Iris Ryan casse une épine de la patte du CARCS, patte qu’elle confondait, ne l’oubliez pas, avec un tronc d’arbre. La créature ainsi brutalement réveillée va s’en prendre aussitôt à notre joyeuse équipe d’explorateurs en herbe.

Destin : Le CARCS sera rendu aveugle par l’action du rayon réfrigérant de l’arme de l’adjudant-chef Jacobs braqué sur ses gros yeux noirs.

Conclusion : Ne jamais envoyer une équipe de débutants sur Mars au risque de les voir confondre faune et flore.

- Arganthiop, de Pluton -

Si vous souhaitez voir la séquence complète de l’attaque du CARCS, cliquez sur l’image ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

POSTEROÏDE – The Lost Planet

POSTEROÏDE - The Lost Planet dans Cineteek 19011307281215263616074758

Hommage

Hommage dans Cineteek 19010812214615263616068802

DATAPROFILE – Ymir

foudre-et-eclair-image-animee-0007

DATAPROFILE : YMIR 

foudre-et-eclair-image-animee-0007

Résultat de recherche d'images pour "20 million miles to earth ymir"

Sujet :  Ymir.

Espèce : Inconnue.

Cousin éloigné : Kraken (cf. LE CHOC DES TITANS – 1981).

Origine :  Planète Vénus. Ramené sur la Terre à l’état larvaire par une fusée américaine qui s’est abîmée en mer, au large de la Sicile. On pourra noter le curieux stratagème des pilotes yankees pour passer quelques vacances en Italie.

DATAPROFILE - Ymir dans Cineteek tumblr_ow4mwxRMkA1wzvt9qo1_500

Apparence :  Reptilienne, proche du dinosaure.

Description : Taille imposante, grande queue, grandes pattes, petits bras, grande gueule (braille à longueur de temps), corps recouvert d’écailles. Vert dans sa version colorisée et… gris dans sa version noir et blanc.

tumblr_piee799KZV1sa11jco1_540 dans Dataprofile

Apparition : Elle se fait d’abord À DES MILLIONS DE KILOMÈTRES DE LA TERRE (20 Millon Miles to Earth, 1957, de Nathan Juran), puis ensuite en Italie.

Problème : Le monstre vénusien n’est à aucun moment nommé « Ymir ». Il devait l’être dans la première version du scénario puisque le film s’intitulait alors THE GIANT YMIR. Mais son créateur, le légendaire Ray Harryhausen, a craint qu’on ne confonde « Ymir » avec « Émir »… authentique… Alors décision fut prise de le débaptiser et de l’appeler finalement : « … ? … » J’ai bien dit : « … ? … » Cependant, même si « Ymir » n’est jamais employé pour nommer « … ? … », ce nom est resté collé à la créature vénusienne pour des raisons pratiques permettant de la désigner.

Signification de « Ymir » :  « Dans la mythologie nordique, Ymir aussi nommé Aurgelmir, Brímir ainsi que Bláinn, est un géant et la première créature vivante. » (Wikipédia)

Croissance :  Si Ymir s’avère d’une taille raisonnable sur Vénus, à l’inverse l’atmosphère terrestre a des conséquences désastreuses sur sa croissance. Quelle taille aurait-il atteint si on ne l’avait pas tué avant ?…

Organisme :  Ne possède ni cœur ni poumons. Mais alors, comment fait-il pour respirer comme on le voit dans l’image ci-dessous ?… Pouvez-vous nous expliquer ?…

20 Million Miles to Earth (1957)

Faiblesses :  Craint les puissantes décharges électriques et le feu… alors qu’il règne des températures de plus de 400 degrés sur sa planète natale… Pouvez-vous nous expliquer ?…

Nourriture :  Se nourrit exclusivement de souffre.

Secrets intimes : Les cris du monstre sont ceux, modifiés, d’un éléphant.

Éléphant : Et puisque nous parlons éléphant, Ymir en affrontera un beau représentant dans la ville de Rome.

20 Million Miles to Earth (1957)

Comportement : Devenu hostile face aux éternelles provocations des humains. On le comprend.

tumblr_oryht90IjR1tpri36o1_500

Destin : Après avoir été débaptisé, capturé, transporté, étudié, moqué et filmé, Ymir s’échappera du laboratoire où il était retenu prisonnier. Nous sommes en Italie, aussi Ymir a-t-il la bonne idée d’aller visiter Rome comme un touriste brailleur (c’est-à-dire français). Mal lui en prend ! Il sera retrouvé (avec une taille pareille on ne passe pas inaperçu) par l’armée italienne. Après avoir détruit de rage le pont Saint-Ange, Ymir tentera de se réfugier dans le Colisée. Mais l’artillerie lourde parviendra à l’abattre, non sans avoir détruit quelques parties du célèbre monument antique.

- Arganthiop, de Pluton -


12345...8

AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers