Archives pour la catégorie Alien’art

ALIEN’ART – Jack Gaughan

ALIEN'ART - Jack Gaughan dans Alien'art 17111407390815263615369744

17111407361115263615369743 dans Alien'artJohn Brian Francis « Jack » Gaughan est né aux États-Unis en 1930 et mort en 1985. Ce fut un artiste et illustrateur de science-fiction qui remporta plusieurs fois le prestigieux prix Hugo pour ses œuvres fort appréciées. Il a participé ainsi aux couvertures de la revue Galaxy Science-Fiction et à celles de nombreux romans.

La New England Science-Fiction Association décerne chaque année le prix Jack Gaughan du meilleur illustrateur de SF. De même, Gaughan a été intronisé à titre posthume par le Science-Fiction and Fantasy Hall of Fame.

- Arganthiop, de Pluton -

17111407414415263615369745

17111407435015263615369746

17111407464915263615369747

17111407474415263615369748

17111407491915263615369749

17111407554715263615369750

17111407565015263615369751

17111407590015263615369753

17111408015615263615369754

ALIEN’ART – Dean Ellis

ALIEN'ART - Dean Ellis dans Alien'art 17092910210215263615292797

Formé au Cleveland Institute of Art puis au Boston Museum School of Fine Art, Dean Ellis (1920 – 2009) débute presque par hasard dans l’illustration commerciale. 

C’est au moment où les éditions Bantam Books décident de rééditer les œuvres de Ray Bradbury, dans les années 60, qu’elles font appel à ses talents d’artiste.

Dean Ellis travaillera ensuite pour d’autres éditeurs, toujours dans le domaine de l’illustration de SF pour des couvertures de romans ou des intérieurs de magazines comme Omni en 1979 et 1981.

L’artiste utilisait principalement des acryliques et/ou de la gouache, ou parfois des acryliques avec quelques touches d’huiles.

- Arganthiop, de Pluton -

17092910121715263615292786 dans Alien'art

17092910121915263615292787

17092910122115263615292788

17092910122315263615292789

17092910122715263615292791

17092910122415263615292790

17092910122815263615292792

17092910123015263615292793

ALIEN’ART – Ed Emshwiller

 

ALIEN'ART - Ed Emshwiller dans Alien'art 17090109553715263615249751

17090109520115263615249750 dans Alien'artDe son vrai nom Edmund Alexander Emshwiller, Ed Emshwiller est un artiste américain né en 1925 et mort en 1990. 

Sorti diplômé de l’université du Michigan en 1947, il étudie à l’école des beaux-arts de Paris de 1949 à 1950 où il rencontre l’écrivaine Carol Emshwiller qu’il épousera en 1949. Ed Emschwiller poursuit ensuite ses études à l’Art Student League de New York de 1950 à 1951.

C’est de 1951 à 1979 qu’Ed Emschwiller signe de très nombreuses couvertures et illustrations pour des revues de science-fiction telles que Galaxy ou The Magazine of Fantasy and Science-Fiction, période faste qui lui vaudra cinq fois le prix Hugo du meilleur artiste.

C’est à partir de 1964 qu’Ed Emschwiller commence à faire ses premiers pas dans le monde du cinéma grâce à la Fondation Ford. En effet, celle-ci lui offre la possibilité de travailler désormais sur des films. C’est ainsi que notre artiste touche à des domaines aussi divers que ceux des films expérimentaux ou à petits budgets, mais aussi à ceux des documentaires. Il produit SUNSTONE en 1979. D’une durée de trois minutes, c’est l’un des tout premiers films en images de synthèses. Il rejoint en 1984 la School of Film/Video de l’Institut des Arts de Californie.

- Arganthiop, de Pluton -

17090110004515263615249760

17090110004815263615249761

17090110010315263615249763

17090110010515263615249764

17090110010915263615249766

17090110011115263615249767

17090110011315263615249768

17090110010715263615249765

ALIEN’ART – Richard M. Powers

ALIEN'ART - Richard M. Powers dans Alien'art 17080607301715263615202390

Richard M. Powers (1921-1996) est un artiste de science-fiction américain. C’est à onze ans qu’il s’initie à l’art grâce à son oncle qui lui offre un carnet de croquis. Il prend des cours à l’Académie de Mizen, à l’Art Institute de Chicago et à l’Université de l’Illinois. Il participera ensuite à la Seconde Guerre mondiale et prendra par la suite des cours d’art à l’Université du Kentucky. 

Richard M. Powers débute sa carrière en illustrant des magazines. Des maisons d’édition emploient également ses services. Il poursuit ses études d’art à la New School de New York. Il devient par la suite l’un des artistes les plus influents dans le domaine de la SF, s’inspirant des cubistes et surréalistes, notamment de Picasso et d’Yves Tanguy. Il se lancera aussi dans l’art abstrait et le collage quelque temps avant sa mort.

- Morbius, d’Altaïr IV -

17080607314615263615202392 dans Alien'art

17080607330615263615202393

17080607343115263615202394

17080607354315263615202395

17080607365015263615202396

17080607383315263615202397

ALIEN’ART – El Gato Gomez

El Gato Gomez est un(e) artiste et designer qui se définit ainsi :

« An artist and designer with a mad passion for mid century style. Biography: I am a working artist with a background in graphic design, painting, ceramics, sculpture, and textiles. Please visit elgatogomez.weebly.com to view and purchase my original artwork. My focus over the past few years has been on merging all of my passions into a distinct,recognizable, and coherent style. Obviously my obsession with mid-century design has greatly influenced my art, as well as my love for vintage 1950s-60s abstract art, advertising, cartoons, sci-fi, and kooky creepy stuff. »

Sa passion pour le style vintage des années 1950-1960 l’a amené(e) à créer des œuvres de SF originales, aux fusées, astronautes et robots à l’ancienne. Sa touche est reconnaissable entre toutes. « El gato » voulant dire « chat » en espagnol, on retrouve souvent un chat noir dans un coin du décor. Voici quelques-unes de ses œuvres fantasmagoriques.

- Arganthiop, de Pluton -

ALIEN'ART - El Gato Gomez dans Alien'art 17071109000915263615143420

17071109011415263615143421 dans Retrofake

17071109023715263615143422

17071109034115263615143424

17071109054715263615143425

17071109111515263615143444

17071109121615263615143445

17071109132215263615143446

ALIEN’ART – Boîtes d’allumettes japonaises

ALIEN'ART - Boîtes d’allumettes japonaises dans Alien'art 17061901183115263615101000

17061901183515263615101001 dans Alien'art

17061901184015263615101002

VIDÉO – The Art of Frank R. Paul

Pour compléter l’article sur Frank R. Paul publié hier dans la catégorie Alien’art, voici une vidéo présentant ses très nombreuses contributions aux pulps avec de très belles couvertures, mais aussi des quatrièmes de couverture que l’on feuillette ici comme un album.

Image de prévisualisation YouTube

ALIEN’ART – Frank R. Paul

Frank R. Paul (1884-1963) est reconnu comme étant le premier dessinateur des extravagantes couvertures des pulps des années 1920-1950, il est même considéré comme le père de l’illustration de SF moderne. Son inimitable talent pour inventer des mondes extraterrestres aux architectures impressionnantes et aux couleurs criardes a bâti sa réputation.

ALIEN'ART - Frank R. Paul dans Alien'art 17061301562115263615091659

Frank Rudolph Paul est d’origine autrichienne. Il travaille dès 1914 pour Hugo Gernsback qui publie alors nombre de revues sans rapport avec la science-fiction, Electrical Experimenter ou Science and Invention pour ne citer qu’elles. Mais c’est à partir de la création du célèbre pulp de SF Amazing Stories par Hugo Gernsback, en 1926, que toute l’imagination de Paul va pouvoir réellement s’étaler sur les couvertures, les pages intérieures et les quatrièmes de couverture.

17061301580115263615091664 dans Alien'art

Frank R. Paul

La formation d’architecte que Frank R. Paul a suivi au début de sa carrière (études à Vienne, Paris et New York) va s’avérer un formidable atout pour ses étonnantes conceptions de villes futuristes ou extraterrestres. Il réalisera ainsi 38 couvertures pour Amazing Stories et 200 autres pour les revues Air Wonder Stories, Science Wonder Stories, Wonder Stories, Planet Stories, Superworld Comics, Science-Fiction, Science-Fiction Plus, sans compter la première couverture de Marvel Comics

17061302023615263615091669Sa couverture de La Guerre des Mondes pour Amazing Stories demeure la plus célèbre. Certains lui feront cependant le reproche de ne pas être à l’aise pour représenter des personnages humains ou extraterrestres.

Dans L’Art de la Science-Fiction (éd. Chêne), Lester Del Rey déclare à propos de Frank R. Paul : « Interprète extrêmement doué des conséquences possibles de telle ou telle découverte, il était capable de prendre une idée à l’état brut et de la transformer en une vision imagée qui était en tous points fidèle à l’intention de départ. Avec ce bagage, Paul n’éprouve aucune difficulté à reprendre les descriptions maladroites de gadgets trouvées dans les histoires et à les transformer en quelque chose de 17061302050415263615091672beaucoup plus impressionnant que tout ce que les auteurs avaient pu imaginer. Comme il n’avait jamais fait d’illustration pour des revues de fiction courantes, il ne fit aucun effort pour adapter ses couvertures aux différents types de fiction. Paul cependant comprit parfaitement la nécessité de réaliser des couvertures suggestives et bien adaptées aux lecteurs à qui la revue était destinée. Il lisait le texte avec le plus grand soin, attentif surtout au détail technique et très vite il sentait où était la scène à faire, non pas tellement celle qui illustrait le conflit humain, que la situation la plus évocatrice des miracles futurs. »

Il faut savoir que, plutôt que de choisir un auteur populaire, le premier congrès mondial de la science-fiction à New York en 1939 rendit hommage à Frank R. Paul en l’accueillant comme hôte d’honneur. L’enthousiasme des lecteurs de l’époque pour son oeuvre n’y était pas pour rien.

« Les images de Paul, d’un genre parfois naïf ou poétique, se caractérisent par de vives couleurs, souvent criardes, tributaires des contraintes d’impression. Reste que la tradition iconographique propre au genre « pulp SF », qui s’est développé à cette époque, 17061302082015263615091674doit beaucoup à son talent. » (Dictionnaire Visuel des Mondes Extraterrestres / Yves Bosson & Farid Abdelouahab / éd. Flammarion)

Nous laisserons le dernier mot à Pierre Versins, lequel déclare dans son Encyclopédie de l’Utopie et de la Science-Fiction (éd. L’Âge d’Homme) : « En ce qui concerne son talent, très caractériqtique et reconnaissable entre cent, il est indéniable dès qu’il s’agit de machines, inventées et « montées » avec une imagination prodigieuse et quasiment prêtes à fonctionner. On peut dire même que bien rarement ses illustrations ont besoin des nouvelles qu’elles illustrent, elles tiennent droites toutes seules. Et sa seule faiblesse – il n’a jamais su rendre réel un personnage, qu’il soit humain ou non – n’a pas grande importance en l’occurence. »

- Morbius, d’Altaïr IV -

BALADE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE EN COMPAGNIE DE FRANK R. PAUL

17061302122415263615091676

17061302132915263615091677

17061302150215263615091681

17061302165215263615091682

17061302180315263615091685

17061302190315263615091686

17061302190515263615091687

17061302190815263615091688



AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers