• Accueil
  • > Archives pour janvier 2019

Archives pour janvier 2019

PULPOCOVER – Amazing Stories

PULPOCOVER - Amazing Stories dans Pulpocover 19013108551415263616100352

POSTEROÏDE – Battle Beyond the Sun

POSTEROÏDE - Battle Beyond the Sun dans Cineteek 19012908423615263616097131

ROBOTIKMACHINE – Le robot boxeur

94

DATAPROFILE – Créature araignée-rat-chauve-souris martienne

foudre-et-eclair-image-animee-0007

DATAPROFILE : CRÉATURE

ARAIGNÉE-RAT-CHAUVE-SOURIS

MARTIENNE

foudre-et-eclair-image-animee-0007

DATAPROFILE - Créature araignée-rat-chauve-souris martienne dans Cineteek 19012701410715263616093957

Sujet : Créature araignée-rat-chauve-souris martienne (que nous nommerons, pour plus de commodité, par son abréviation : CARCS).

Espèce : Inconnue (peut-être s’agit-il du résultat d’expériences génétiques menées par des scientifiques martiens déments).

Origine : Planète Mars.

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet monster gif"

Apparition : Le CARCS apparaît dans THE ANGRY RED PLANET (littéralement L’Hostile Planète Rouge, d’Ib Melchior, 1959).

19012701451715263616093958 dans DataprofileApparence : Très compliquée. Sorte de chimère géante, le CARCS, créature martienne, rappelle pourtant trois animaux purement terriens : le rat, l’araignée et la chauve-souris. Sa tête disproportionnée et aux yeux globuleux semble hésiter entre celle d’un rat et celle d’une chauve-souris furieuse, dont la gueule exhibe de jolies dents blanches bien acérées. Le reste du corps est poilu, sauf les six grandes pattes, lesquelles sont recouvertes de grosses épines. À noter que deux d’entre elles possèdent d’énormes pinces. Le corps du CARCS se termine par une queue légèrement poilue. 

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet gif"

Locomotion : Malgré ses six pattes, le CARCS ne se déplace pas rapidement et semble même à la limite de tomber, déséquilibré. La coordination des mouvements paraît hésitante, comme si le cerveau de la créature ne pouvait assurer deux actions simultanées : la locomotion ET l’attaque.

Rencontre : C’est à la suite d’une mission d’exploration terrienne sur Mars que le CARCS est découvert. En fait, l’équipe d’explorateurs ne s’aperçoit pas tout de suite de la présence de la créature, confondant ses pattes avec des troncs d’arbres. Nos scientifiques sont en effet victimes d’un torticolis les empêchant, par conséquent, de lever la tête afin de considérer le corps tout entier du CARCS.

Résultat de recherche d'images pour "the angry red planet gif"

Comportement : Forcément hostile, puisque la scientifique Iris Ryan casse une épine de la patte du CARCS, patte qu’elle confondait, ne l’oubliez pas, avec un tronc d’arbre. La créature ainsi brutalement réveillée va s’en prendre aussitôt à notre joyeuse équipe d’explorateurs en herbe.

Destin : Le CARCS sera rendu aveugle par l’action du rayon réfrigérant de l’arme de l’adjudant-chef Jacobs braqué sur ses gros yeux noirs.

Conclusion : Ne jamais envoyer une équipe de débutants sur Mars au risque de les voir confondre faune et flore.

- Arganthiop, de Pluton -

Si vous souhaitez voir la séquence complète de l’attaque du CARCS, cliquez sur l’image ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

DANGEREUSE VISION – 40

LITTLE DEVIL

RETROMAD – L’Amplimaginateur

brillante018 RETROMAD brillante018

Résultats de recherche d'images pour « sci fi gif »

brillante018L’Amplimaginateurbrillante018

Vous êtes écrivain ? Vous avez peur de la page blanche ? Pas d’inquiétude : l’Amplimaginateur saura vous inspirer !

RETROMAD - L'Amplimaginateur dans Retromad 19012506035215263616090891

Conçu spécialement pour les écrivains en manque d’inspiration, l’Amplimaginateur, comme son nom l’indique, amplifie considérablement l’imagination. Cet appareil dernier cri en matière de technologie se compose de trois éléments indissociables : le casque, le masque et bien sûr la machine à écrire (les feuilles ne sont pas fournies). Détaillons à présent leurs fonctions :

- Le casque transparent de l’Amplimaginateur, une fois positionné sur la tête, émet des stimuli corto-cérébraux qui se présentent sous forme d’ondes électrospinales. Ces ondes, diffusées à très hautes fréquences et de manière répétée (grâce aux modules de décharge disposés sur le casque), agissent durablement sur le système cholinergique du cerveau en stimulant les neurones « SP-on ». Ainsi, en mode « on » et non « off », les neurones stimulés entraînent des images, lesquelles entraînent à leur tour l’inspiration nécessaire.

- Le masque de l’Amplimaginateur se présente comme un masque respiratoire. Il diffuse en continu un mélange de gaz hallucinogènes composés de mescaline et de psilocybine. Ces gaz contribuent ainsi très efficacement au développement de l’imagination de l’utilisateur qui se trouve dès lors confronté à une incroyable gamme d’images, de couleurs et de sons, véritables sources de son inspiration, au sens propre comme au sens figuré.

- La machine à écrire de l’Amplimaginateur se présente volontairement comme un modèle ancien destiné à stimuler les doigts de l’utilisateur. En effet, de récentes études ont démontré que les doigts agissent en complément des stimuli provoqués par les ondes électrospinales. Leurs mouvements nerveux et réguliers sur le clavier maintiennent constamment l’imagination éveillée, décuplant ainsi l’inspiration de l’utilisateur.

Avec l’Amplimaginateur, nul doute que votre imagination sera titillée à son paroxysme et saura vous inspirer une multitude de récits ! 

- Arganthiop, de Pluton -

La fin des temps

La fin des temps dans Image 19012408312715263616089401

RETROFAKE – Facehugger

RETROFAKE - Facehugger dans Retrofake 19012305041015263616087920

DATASKANN – De Temps en Temps

DATASKANN - De Temps en Temps dans Dataskann 17060602282015263615078906La catégorie Dataskann explore des sujets ou des thèmes propres à la Science-Fiction, elle se fait l’écho de ce qui a déjà été écrit par des spécialistes en citant des extraits d’ouvrages de référence et en faisant part de sa propre réflexion, mais elle peut également aborder seule un thème qui lui tient à cœur. Elle peut aussi reprendre un article déjà publié dans la rubrique du CE13D des Échos d’Altaïr et l’enrichir de données nouvelles.

19011911314915263616083721 dans Dataskann : De Temps en Temps

- DATASKANN -

De Temps en Temps

Qui n’a jamais rêvé de voyager à travers le temps ? Partir à la découverte des dinosaures, assister à la construction des pyramides égyptiennes, rencontrer Léonard de Vinci, s’entretenir avec Jules Verne, tuer Hitler, visiter le futur… Si la machine qui nous permettra d’explorer le temps n’est pas encore née, de nombreux écrivains et cinéastes l’ont offerte à leurs héros. Mais le voyage dans le temps n’est pas sans risque. Tuer par mégarde un simple papillon à la préhistoire peut affecter toute la ligne temporelle, effacer vos parents et vous condamner à ne jamais naître… mais dans ce cas, comment se peut-il que vous ayez tué ce papillon si vous n’êtes jamais né ?…

19011911502015263616083755

Fritz Leiber nous précise d’emblée les choses dans l’Encyclopédie Visuelle de la Science-Fiction (éd. Albin Michel) :

19012002165215263616083848« Le voyage dans le temps est absolument impossible, bien sûr, parce qu’il changerait le passé, perturberait l’histoire et détruirait la structure de la réalité. Robert Heinlein le considère comme une des choses qu’on ne peut pas espérer de n’importe quel avenir prévisible. Thomas d’Aquin le place même au-dessus de la puissance de Dieu : « Dieu ne peut pas faire que le passé n’ait pas été. C’est encore plus impossible que de réveiller les morts. »

Certes. Mais heureusement en science-fiction tout est possible, ou presque. La preuve avec H.G. Wells et son premier voyageur du temps dont nous parle Jacques Van Herp dans Panorama de la Science-Fiction (éd. Lefrancq) :

« Le premier à voyager dans le temps de façon scientifique fut l’anonyme dont Wells conta l’aventure en 1895 (La Machine à Explorer le Temps). Selon lui, le temps était la 19012002183915263616083849quatrième dimension des objets et des êtres et la vie de l’homme n’est qu’une succession de sections infiniment rapprochées dans cette « chose » qui commence à la naissance et finit à la mort. Dès lors, on doit pouvoir se déplacer au long de cette dimension comme au long des trois dimensions habituelles. »

Et Pierre Versins, dans son Encyclopédie de l’Utopie et de la Science-Fiction (éd. L’Âge d’Homme), est bien d’accord pour profiter du privilège de voyager dans le temps :

« Connaître l’avenir et le passé, l’un par l’anticipation et l’autre par l’Histoire, c’est très bien. Mais ne serait-ce pas encore mieux si l’on peut s’y promener, voir et toucher, y être en deux mots ? Des opérations que l’on peut faire subir au temps, à la durée, à l’écoulement des événements, il en est de simples comme il en est d’horriblement compliquées. De toute manière, les plus simples sont jugées en général très complexes. »

19012002204115263616083850

Stan Barets, dans son livre Le Science-Fictionnaire - tome 2 (éd. Denoël), nous parle quant à lui d’arborescences temporelles :

« Que devient le présent si on modifie le passé ? Les réponses sont aussi innombrables que les auteurs. Certains ne s’en soucient d’ailleurs nullement, alors que d’autres en profitent pour plonger au 19012002225215263616083851cœur de la physique moderne. C’est ainsi que Gregory Benford tente d’imaginer de mystérieux tachyons ayant la possibilité de voyager à rebours dans le temps. Mais il est évident que ces hypothèses détruisent notre vision traditionnelle et linéaire du temps. À la place, on voit apparaître des sortes d’arborescences. Au tour d’un tronc central, se dressent une multitude de branches qui constituent autant d’univers parallèles. Le temps cesse d’être un fleuve pour se transformer en une sorte de delta avec ses biefs, ses bassins ou ses bras morts, dans lequel se perdent à ravir les auteurs modernes comme P.K. Dick ou Michel Jeury. »

Déplacement dans le temps et aussi dans l’espace ?… Van Herp s’interroge à ce propos dans Panorama de la Science-Fiction :

19012002251715263616083852« Pour la plupart des auteurs, le voyage dans le temps ne s’accompagne nullement d’un déplacement dans l’espace. Le voyageur surgit un an, dix ans, mille ans plus tard, mais toujours au même endroit, une de ses grandes peurs étant que le relief ne soit modifié et qu’il n’émerge dans une colline, un mur, ou une habitation quelconque. Mais que signifie exactement « au même endroit » ? Il est admis que c’est le même endroit par rapport à la Terre, qui constitue ainsi, on ne sait pourquoi, un repère privilégié ; alors que ce devrait être par rapport au cosmos (encore que c’est le supposer immobile) et, en ce cas, le voyageur émergerait le plus souvent dans le vide…« 

Cependant la démence peut vous guetter en essayant de comprendre les paradoxes temporels… René Barjavel nous en offre une démonstration dans sa postface à son Voyageur Imprudent :

« Il a tué son ancêtre ? Donc il n’existe pas. Donc il n’a pas tué son ancêtre. Donc il existe. Donc il a tué son ancêtre. Donc il n’existe pas… »

19012002273715263616083854

Il est temps de nous quitter. Nous laisserons le mot de la fin au professeur Jones, de Fantômes et Farfafouilles de Fredric Brown, dans la micro-nouvelle « F.I.N. » :

F.I.N.

Le Professeur Jones potassait la théorie du temps depuis plusieurs années déjà.
« J’ai trouvé l’équation-clé, dit-il un jour à sa fille. Le temps est un champ. Cette machine que j’ai construite peut agir sur le champ, et même en inverser le sens. »
Et, tout en appuyant sur un bouton, il dit : « Ceci devrait faire repartir le temps à rebours à temps le repartir faire devrait ceci » : dit il bouton un sur appuyant en tout, et.
« Sens le inverser en même et, champ ce sur agir peut contruite j’ai que machine cette. Champ un est temps le. Fille sa à jour un dit-il, l’équation-clé trouvé j’ai. »
Déjà années plusieurs depuis temps du théorie la potassait Jones Professeur le.

N.I.F.
 - Dataskann réalisé par Morbius, d’Altaïr IV -
Résultat de recherche d'images pour "time machine gif"

 

COUV – Space War

COUV - Space War dans Couv 19011608344115263616078241


12

AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers