VIDÉO – Le Choc des Mondes (1951)

VIDÉO - Le Choc des Mondes (1951) dans Cineteek HYERLb-3

La planète Bellus va entrer en collision avec la Terre. L’espèce humaine est en sursis, il ne lui reste plus que huit mois à vivre. Néanmoins les Nations Unies considèrent les prévisions des spécialistes comme fausses, par conséquent aucune action n’est engagée. Seul un milliardaire finance lui-même les travaux d’un petit groupe de scientifiques dans le but de faire construire un vaisseau spatial capable d’accueillir une quarantaine d’hommes et de femmes tirés au sort, ainsi que différentes espèces d’animaux. L’engin spatial, véritable Arche de Noé, sera expédié vers Zyra, satellite de Bellus, que l’espèce humaine colonisera afin de survivre…

LE CHOC DES MONDES

YXERLb-5 dans Vidéo

LE CHOC DES MONDES (When Worlds Collide) appartient aux grands classiques de la science-fiction cinématographique des années 1950. Il figure en bonne place parmi LA GUERRE DES MONDES, PLANETE INTERDITE, LES SURVIVANTS DE L’INFINI et autre JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA, échantillons les plus représentatifs de la célèbre sci-fi des fifties.

RaFRLb-6Réalisé en 1951 par Rudolph Maté (soit la même année que LE JOUR OU LA TERRE S’ARRÊTA) et produit par le grand George Pal (LA GUERRE DES MONDES, LA MACHINE À EXPLORER LE TEMPS, DESTINATION LUNE, ATLANTIS), LE CHOC  DES MONDES dispose pratiquement de la même équipe technique qui, en 1953, travaillera sur LA GUERRE DES MONDES. Ainsi, nous trouvons aux commandes du film : Gordon Jennings pour les effets spéciaux (lequel obtiendra d’ailleurs un Oscar amplement mérité pour son excellent travail), Chesley Bonestell en tant que conseiller technique et Leith Stevens pour la musique. Le budget du film s’élève quant à lui à 936 000 dollars.

On ne peut qu’être impressionné par la qualité des effets spéciaux du CHOC DES MONDES, en particulier en ce qui concerne les splendides peintures sur verre représentant la fusée géante en construction sur sa rampe de lancement et la maquette elle-même, véritable Arche de Noé autour de laquelle s’affairent des centaines d’hommes et de femmes, de machines et de grues, le jour de l’apocalypse se rapprochant un peu plus à chaque seconde qui passe…

9dFRLb-8

Zyra, première planète à frôler la Terre, provoquera divers cataclysmes : tremblements de terre, éruptions volcaniques, raz-de-marées (séquences souvent illustrées par de nombreux stocks-shots, budget limité oblige). Bellus, douze fois plus grande que notre planète, entrera quant à elle en parfaite collision avec notre pauvre monde, s’anéantissant elle-même.

FfFRLb-9LE CHOC DES MONDES bénéficie également d’une très belle photographie (nommée aux Oscars dans la catégorie « Meilleure photographie en couleurs ») signée John F. Seitz et W. Howard Greene, les scènes de fin du monde et de la fusée, avant et après le décollage, s’avèrent à ce propos  très spectaculaires. Tout le film est empli d’une dimension tragique et… biblique (George Pal oblige !). LE CHOC DES MONDES s’ouvre d’ailleurs sur la Bible. On ne sera donc guère surpris de savoir que Cecil B. DeMille ait voulu, au départ, réaliser le film, lequel se termine sur une note d’espoir : les quarante derniers représentants de l’espèce humaine, parvenus sur Zyra, découvrent un monde d’une grande beauté (mais visiblement déjà habité…) sur lequel ils vont devoir rebâtir toute une civilisation.

LTERLb-4

Si autant les peintures sur verre précédentes étaient criantes de réalisme, le dernier plan nous dévoilant le paysage de Zyra est digne d’un dessin animé de Walt Disney ! Cette peinture ne devait être utilisée au départ que pour la promotion du film, George Pal ayant prévu l’utilisation d’une maquette pour la surface de la planète extraterrestre. Malheureusement la Paramount, beaucoup trop pressée, sortit LE CHOC DES MONDES avant que la maquette ne soit finie.

La suite littéraire du CHOC DES MONDES intitulée APRES LE CHOC DES MONDES, devait être tourné en raison de l’ampleur du succès du film de George Pal. Ce ne fut malheureusement pas le cas. DEEP IMPACT (Mimi Leder / 1997) se veut quelque peu la version moderne du CHOC DES MONDES.

- Morbius, d’Altaïr IV -

Pour voir le film dans sa version complète et en français, cliquez sur l’image ci-dessous.

DjFRLb-7

COUV – The World of A

COUV - The World of A dans Couv iczGLb-4

Réparations

Réparations dans Image eDT5Lb-3

POSTEROÏDE – Target Earth

POSTEROÏDE - Target Earth dans Cineteek 9PszLb-1

COUV – El País de los « Robots »

COUV - El País de los

PUBOTEK – Anthologie de la science-fiction

PUBOTEK - Anthologie de la science-fiction dans Pubotek xB4xLb-anth-000096

ALIEN’ART – « Travelers of Space » d’Ed Cartier

Travellers of Space est une anthologie de nouvelles de science-fiction de 1951 éditée par Martin Greenberg. Les histoires ont été initialement publiées dans les magazines Planet Stories, Astounding, Thrilling Wonder Stories et Startling Stories. Ed Cartier en est l’illustrateur. Voici quelques-unes des géniales créatures extraterrestres de sa conception.

ALIEN'ART -

bJjxLb-3 dans Alien'art

nJjxLb-6

jJjxLb-5

gJjxLb-4

gJjxLb-2

VPjxLb-7

WPjxLb-8

Passager clandestin

Passager clandestin dans Image PGmtLb-3

DANGEREUSE VISION – 52

Résultat de recherche d'images pour "sci fi gif"

COUV – Collection « Espacio – El Mundo Futuro »

COUV - Collection

9yWhLb-7 dans Couv

9yWhLb-6

6yWhLb-4

AyWhLb-8

4yWhLb-3

2yWhLb-2

6yWhLb-5

HBWhLb-1

GBWhLb-2


12345...59

AVERTISSEMENT !

SCIENCE-FICTION RÉTRO OU KITSCH, SAVANTS FOUS, CRÉATURES ÉTRANGES, OBJETS INCONNUS, ROBOTS COLORÉS, INSECTES GÉANTS, ASTRONEFS INCONTRÔLABLES, ALIENS MENAÇANTS, HÉROS SANS SCRUPULES, AFFICHES LOUFOQUES, ARTISTES DÉMENTS, DANGEREUSES VISIONS : RIEN NE VOUS SERA ÉPARGNÉ. BIENVENUE DANS LE CLUB DES ENTITÉS DE LA 13e DIMENSION, LE CE13D…


Tresanstopfullno |
Le blog de la classe CE1-CE2 |
Votre Alter-Ego |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petites Zouzouilles...
| Ogtrosenethlink
| Lamagitdelunivers